Panier

Le panier est vide
Left Arrow Retour au panier

Compléter le formulaire ci-dessous pour envoyer votre sélection à la personne de votre choix

Left Arrow Retour au panier

Choisissez une option ci-dessous pour partager votre panier avec un ami ou copiez le lien du panier généré

John Kensington

john@kensington.com

2175 NW Wellsborough Avenue
Apt. 209
16435

Hoboken, NJ
United States

Location Icon

Culture Jo ép #6 : Les différents types de sertissage

Griffe, clos, grain, rail, barrette ? Est-ce que cela vous parle ?

Si oui bravo 👏🏻, et le cas contraire… on vous invite à tout apprendre sur les types de sertissage les plus utilisés juste en dessous.


✨ Sertissage Griffe

Notre favori… et celui que nous utilisons 😉

Le serti griffe consiste à enserrer une pierre avec au minimum 3 griffes. Les sertissages les plus classiques comprennent 4 à 6 griffes, mais peuvent monter jusqu’à 8 griffes ou plus pour certains bijoux ! 

Attention ! Non, le nombre de griffes ne garantit pas la qualité du sertissage : ce qui compte c’est aussi leur positionnement, et la main du joaillier qui les travaillent et rabat le métal sur les pierres. Sur des petites pierres, 3 griffes bien positionnées assurent un bon serti.

Sécurisant et parmi les plus discrets et esthétiques, le sertissage griffes est le plus utilisé en joaillerie, notamment pour les alliances et bagues de fiançailles.

Il est particulièrement adapté au diamants : il laisse passer beaucoup de lumière au travers de la pierre et lui permet donc une brillance maximale.


⤷ Lors de la conception de nos bijoux en 3D, nous sommes extrêmement vigilant à minimiser le nombre de griffes tout en assurant la solidité du bijou.

⤷ Notre objectif est de minimiser le métal au maximum.

⤷ Robustes mais minimalistes, nos griffes ont une forme très particulière : elles sont petites, rondes, dites "boulées", et travaillées à la lime triangulaire afin de prendre alors la forme d'une petite boule d’or la plus discrète possible.

 

✨ Sertissage Clos

Le sertissage clos est une technique assez simple : elle consiste à entourer la pierre d’une fine bande de métal. Très solide, c’est un intemporel dans le monde de la joaillerie.

Puisqu’il crée une structure autour et donc plus large que la pierre, il peut aider à créer une impression de volume. 💍

Il est à éviter pour les pierres de plus petite dimension : le risque serait d’étouffer la pierre avec le métal (puisqu’une épaisseur minimum d’or est nécessaire pour une bonne tenue dans le temps) et lui empêcher de capter la lumière.

 

✨ Sertissage Grain

Le sertissage à grains, également connu sous le nom de “pavage”, consiste à fixer les pierres entre elles par des grains provenant directement du bijou.

Le sertisseur creuse le métal pour fixer les diamants puis soulève des “grains” rabattus sur les pierres incrustées dans la monture.

Il est souvent utilisé pour sertir plusieurs petites pierres en ligne ou côte à côte.

Un sertissage plus technique : l’objectif est d’obtenir des grains réguliers et de la bonne taille pour que le bijou tienne dans le temps ! 🔨

 

✨ Sertissage Rail et Barrette

Le sertissage rail, très résistant, consiste à juxtaposer plusieurs petits diamants en plaçant les pierres entre deux rails de métal.

Ce serti donne un style assez classique et minimaliste au bijou, et est beaucoup utilisé pour les alliances simples en diamants.

Le sertissage barrette est une variante du serti rail : les pierres précieuses sont encastrées entre deux parois parallèles qui laissent entrevoir la partie supérieure des diamants.

Les barrettes maintiennent les pierres à leur emplacement. 💎😍

 

À la semaine prochaine !

Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés

français