Panier

Le panier est vide
Left Arrow Retour au panier

Compléter le formulaire ci-dessous pour envoyer votre sélection à la personne de votre choix

Left Arrow Retour au panier

Choisissez une option ci-dessous pour partager votre panier avec un ami ou copiez le lien du panier généré

John Kensington

john@kensington.com

2175 NW Wellsborough Avenue
Apt. 209
16435

Hoboken, NJ
United States

Location Icon

Culture Jo ép #14 : Les diamants les plus impressionnants

ép #14 : Anecdotes et histoires des diamants les plus impressionnants.

diamant


✨ Découvert en 1905 dans une mine d’Afrique du Sud, le Cullinan est le plus gros diamant brut du monde avec 3106 carats, environ 620 grammes !

Il fut offert au roi du Royaume-Uni Edouard VII, on raconte qu'il lui aurait été envoyé par voie postale.
Le diamant fut taillé en plusieurs pierres (9 grosses pierres et 96 petites) dont la plus grosse est le Cullinan I ou Grande Etoile d'Afrique, une poire à 74 facettes et 530 carats.
Il est aujourd’hui serti sur le sceptre impérial britannique et exposé à la Tour de Londres.

diamant
✨ Le "petit" nouveau : début juin 2021, un diamant exceptionnel de 1 098 carats a été découvert au Botswana. C’est le 3ème plus gros diamant derrière le Lesedi la Rona et ses 1 109 carats.

diamant
✨ La Briolette des Indes... l'imposteur !
Un peu d'histoire : un diamant Briolette indien de 90 carats aurait été acheté à la fin du 12ème siècle par Eléonore d’Aquitaine. Il aurait ensuite appartenu à Richard Coeur de Lion, puis à la maîtresse et à la femme d’Henri II, Catherine de Medicis.

Mais ceci n’est malheureusement qu’une belle histoire ! Il a été démontré que ce diamant fut découvert à la fin du 19ème siècle dans des mines d’Afrique du Sud.

Malgré la ruse, sûrement orchestrée pour faire gagner de la valeur à ce diamant, il a conservé toute sa popularité, et n’en reste pas moins l’un des plus beaux diamants taille briolette du monde.

diamant
✨ À la fin du 17ème siècle, le roi Louis XIV fait re-tailler un diamant de 112 carats originaire d’Inde d’un bleu profondément intense pour faire apparaître en son centre un soleil : c’est le Diamant Bleu de la Couronne.

Volé en 1792 et re-taillé, on retrouve sa trace 20 ans après en Angleterre sous la dénomination Hope, le nom de son propriétaire. Ce magnifique diamant a cependant pour réputation d’être maudit : il aurait apporté dettes et morts tragiques à ses possesseurs.

Il fut exposé au Musée d’Histoire naturelle de Washington dès 1958 et est aujourd'hui le deuxième objet d’art le plus visité au monde.

Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés