Panier

Le panier est vide
Left Arrow Retour au panier

Compléter le formulaire ci-dessous pour envoyer votre sélection à la personne de votre choix

Left Arrow Retour au panier

Choisissez une option ci-dessous pour partager votre panier avec un ami ou copiez le lien du panier généré

John Kensington

john@kensington.com

2175 NW Wellsborough Avenue
Apt. 209
16435

Hoboken, NJ
United States

Location Icon

Culture Jo ép #13 : Marie-Antoinette et sa passion pour la Joaillerie

✨ Parures, bijoux de diamants et perles naturelles (très appréciées à l’époque), broches… Épouse de Louis XVI, Marie-Antoinette était connue pour son goût pour la joaillerie.

Elle constitue une collection impressionnante de joyaux dont parmi les plus connus :
- un pendentif avec une pierre naturelle en forme de poire d’une taille exceptionnelle (26mm x 18mm),
- un collier avec 300 perles naturelles,
- une broche avec un diamant central d’un poids d’environ 12 carats 😱,
- une bague avec ses initiales serties de diamants, contenant également une mèche de ses cheveux.

Marie Antoinette et la JoaillerieMarie Antoinette et la JoaillerieMarie Antoinette et la JoaillerieMarie Antoinette et la Joaillerie 


✨ Quelques privilégiés ont pu devenir les heureux propriétaires de ces joyaux royaux lors d’une vente aux enchères à Genève en 2018.
Par exemple, le pendentif avec la perle naturelle poire s’est vendu... 36 millions de dollars, contre une estimation de départ à 2 millions de dollars : l’effet Marie-Antoinette 👸🏼 !

✨ Anecdote ! En juillet 1785, "l’Affaire du Collier" éclate :

Louis XV fait réaliser au joaillier Boehmer un collier exceptionnel de 674 diamants et 2840 carats mais...Louis XV décède avant sa réception.
Le joaillier, endetté par la réalisation d’une telle pièce, désire le vendre à Marie-Antoinette mais celle-ci refuse.
Des escrocs arrivent à convaincre le prince-cardinal de Rohan, qu’il pourrait gagner les faveurs de la reine en lui offrant secrètement ce collier.

Convaincu par une fausse entrevue réalisée avec un sosie de la reine, le prince-cardinal se procure le collier et le confie aux escrocs pour qu’ils le livrent à la reine, mais ceux-ci s’empressent de dessertir les pierres et de les revendre !

Cette affaire devient publique et éclabousse la réputation de Marie-Antoinette. Elle perd toute sa crédibilité et la sympathie du peuple. Elle connaîtra ensuite un destin tragique, guillotinée en 1793, après avoir pris le soin de mettre ses bijoux en lieu sûr afin de les préserver.

Le saviez-vous ?

Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés

français