Panier

Le panier est vide
Left Arrow Retour au panier

Compléter le formulaire ci-dessous pour envoyer votre sélection à la personne de votre choix

Left Arrow Retour au panier

Choisissez une option ci-dessous pour partager votre panier avec un ami ou copiez le lien du panier généré

John Kensington

john@kensington.com

2175 NW Wellsborough Avenue
Apt. 209
16435

Hoboken, NJ
United States

Location Icon

Culture Jo ép #1 : La naissance des diamants

Culture Jo, c'est notre nouveau format hebdo !

La joaillerie c’est tout une histoire… alors on vous propose de vous la raconter. L'objectif : découvrir le joli monde de la Joaillerie chaque semaine.

Et comme la culture c’est comme la confiture, on a décidé de vous faire des tartines de diamants.

Commençons avec l'épisode #1 : Comment naissent les diamants ?

La croûte terrestre fait moins de 40 km d’épaisseur, c’est là que se forment les rubis, saphirs et émeraudes.

Pour trouver les diamants, il faut aller beaucoup plus profond : près de 200 km vers le centre de la Terre. Les scientifiques mesurent la pression en pascals, et là où les diamants se forment, la pression est de 5 à 6 gigapascals, soit l’équivalent de 80 éléphants sur votre gros orteil. 

Toutes les pierres précieuses sont formées d’une combinaison d’éléments, le diamant n’en est formé que d’un seul : le carbone.

Le diamant est le fruit d’une cristallisation qui nécessite énormément de temps et d’énergie : littéralement plus de 1000 degrés Celsius sous une pression de 75 tonnes par cm². 

Chaque atome de carbone se lie à quatre autres pour former une pyramide ayant pour faces quatre triangles équilatéraux égaux. 

Tous les diamants que l’on retrouve à la surface de la terrestre ont été formés entre il y a entre 1,5 et 3,5 milliards d’années, soit entre 25 et 75 % de l'âge de la Terre. Les plus anciens diamants ayant pu être datés précèdent la vie sur Terre. 

Il y a plus de 25 millions d’années, des diamants sont remontés à la surface par la force de rares et violentes explosions de roche volcanique, la kimberlite.

Sous l'action de l'érosion et de l'altération, la kimberlite libère les cristaux de leur enveloppe, le gangue. Les eaux de ruissellement les acheminent alors vers le lit des rivières, les fleuves et la mer. Là, ils se mélangeront aux masses de sédiments. 

Dans les régions les plus sismiques, les diamants se sont évaporés, mais dans celles plus stables, ils ont survécu. Ils y sont passés inaperçu pendant des millions d’années, avant que leurs gisements ne soient découverts et exploités, au début du XVIème siècle, et c’est en Inde que l’histoire commence...

On vous raconte la suite au prochain épisode !

Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés

français